top of page
  • Photo du rédacteurSorius

Témoignage : Stéphane G.






Sorius :"Peux-tu nous raconter un peu ton histoire avec le vélo ? Comment t'es-tu lancé ?"


J'ai 47 ans et j'ai attaqué le vélo aux alentours de mes 16 ans grâce à un copain qui s'était mis au vtt (à l'époque c'était plutôt nouveau) . Plusieurs pauses dans ma pratique liées à la vie de famille et surtout au travail. Je n'ai jamais été un grand coureur mais je prends beaucoup de plaisir sur le vélo. Après une pause de 15 ans et presque 20kg en plus, j'ai décidé en ce début d'année 2023 de me remettre au sport. Notamment pour suivre mon fils qui roule en cadet et en coupe de France VTT.


Sorius :"Comment Sorius a changé ta façon de t'entraîner ? Tu ressens quoi de différent ?"


J’ai donc repris l'activité physique en ce début de janvier 2023 avec de longues marches, et une attention particulière sur mon alimentation sans spécialement faire de régime. En quelques semaines j'ai retrouvé un corps plus fin et plus robuste, je me suis donc dit que j'allais me remettre au VTT "musculaire". Après l'achat d'un nouveau vélo, il fallait s’y remettre... Puis est arrivé le printemps avec la reprise des coupes de France pour mon gamin, à Marseille puis à Guéret et là je me suis dit : “Pourquoi pas remettre un dossard de temps en temps moi aussi ?” Motivé, je voulais faire les choses bien et avoir quelqu'un qui m'aide dans mes entraînements. Suite à plusieurs recherches sur internet j'ai découvert Sorius avec le premier mois gratuit, c’était top pour essayer et me faire une idée sur la méthode. J'avais l'habitude de faire du vélo et de m'entraîner mais là j'ai une structure, un cadre. Dernièrement, avec les nouvelles mises à jour de l'application, on peaufine selon notre emploi du temps et nos envies ou notre état de forme au jour le jour, voire même à quelques minutes de partir. Le bilan est plutôt positif, je suis arrivé à m'aligner sur la dernière manche de Coupe de France VTT Master à Jeumont, et cet hiver en reprise des cyclo-cross avec des résultats plutôt encourageants. Bref, Sorius est un vrai partenaire pour moi !


Sorius : "T'as un souvenir de fou avec ton vélo ? Une histoire qui t'a marqué ?"


Désolé de vous décevoir mais rien de bien fou ! Des centaines de souvenirs au fil des années ! Des anecdotes de course, des rencontres, des gamelles. Mais surtout des images de paysages à travers la France, où il fait bon rouler avec des terrains de jeux tellement variés que ce soit à VTT ou en vélo de route.



Sorius : "Et pour la suite, t'as quoi en tête comme défi ou objectif ? Tu penses que Sorius peut t'aider comment ?"


Mes objectif pour 2024 si tout va bien, c’est faire l'intégralité de la coupe de France VTT en Master, en passant par les manches de la coupe de Bourgogne Franche-Comté VTT. Également continuer de découvrir les beaux cols en France sur la route.

Et oui clairement, pour moi Sorius va rester mon partenaire d'entraînement. L'évolution est là depuis le mois de juin où j'ai décidé d'utiliser cet outil. Je veux continuer cette évolution basée sur le ressenti, la sensation et l'envie. Des éléments qui font qu'on ressent le besoin de s'installer et progresser durablement dans le temps, et pas seulement pour quelques objectifs énergivores et chronophages suite auxquels il est difficile de se remobiliser.

Merci Sorius


bottom of page